Tasmanie - Elle y est arrivé, avec un bras cassé !

Aujourd’hui je regarde la neige qui recouvre les sommets des Alpes suisses en face de chez moi, je me souviens de chacune de mes chutes, de mes rires, de ces moments où la beauté m'a laissée sans voix.

9520d30a-426b-4b5e-a761-20fe3a84d711.jpg

Combien de fois j'ai ouvert ma tente le matin en espérant découvrir autre chose que de la pluie mais c'était rarement le cas. Le fondement d'une expédition est d'être prête à souffrir, à être détrempée, affamée, déconfite, étonnée, pas d'accord... Mais ce qui m'attendait au fin fond des forêts primaires de Tasmanie dépassera tout cela.

J'ai rencontré la peur de ne pas me réveiller le matin, écrasée sous l'un de ces arbres géants qui ne cessaient de tomber de vieillesse. Il n'y avait aucune fuite possible, j’étais au beau milieu, je devais me faire une raison, je faisais désormais partie de l’écosystème, voilà tout ! A chaque fois que l’un d’eux tombait, le sol tremblait sous mes pieds et nourrissait ma peur. Dans ces moments précis, mon esprit a dépassé tout ce qu’il connaissait et j'ai alors commencé à respirer un air différent...
“Il faut que tu apprennes ma petite”, me chuchotaient les arbres.

Je suis rentrée en Suisse depuis quelques jours maintenant, c’est un jour de fête pour ceux qui m'ont toujours suivie : ma famille, mon team, mes partenaires et vous qui me lisez.

J’ai créé mon chemin avec ma propre lumière et ma sueur froide. 

" J'ai donné vie à mon rêve, j’y ai mis des couleurs, des odeurs. "

Je me souviens de ma réaction, au milieu d'un mur de végétation dense avec un bras cassé et un sac à dos de 35kg, alors bloquée dans l'enchevêtrement des fameux buissons horizontaux, j’ai extirpé un cri venu tout droit des profondeurs du temps.

" I WILL NEVER GIVE UP ! "
Je n’abandonnerai jamais !

Trois jours plus tard, avec mon bras dans un piètre état j’arrivais enfin à rejoindre un endroit dégagé pour permettre à un hélicoptère d'atterrir. Après des soins appropriés, je recommençais à marcher 2 semaines et demi plus tard malgré ma fracture.

J'ai passé la ligne d'arrivée 3 mois et une semaine plus tard avec une blessure et un sourire fatigué, mais j’ai accompli bien plus que ce que j’avais imaginé.
J’ai découvert au fond de moi la force de vie de mes ancêtres, des femmes de ma lignée, et j’ai surtout réveillé le " Tigre " qui sommeillait en moi.

Un pas après l’autre,
tout est possible
et
rappelez-vous
 "Vous êtes le Tigre dans votre jungle. "

c4b5ff79-a72a-466c-95c8-5e7f12dd473c.jpg